engagement

Vous êtes à la page : NOTRE ENGAGEMENT / DIFFÉRENCE HANDICAP PSYCHIQUE ET MENTAL

La loi du 11 février 2005 facilite la distinction entre handicap psychique et mental :

Différence entre :
Handicap mental Handicap psychique
l’origine des incapacités est :
- Endocrinienne / génétique
- Néonatale / traumatique.
l’origine des incapacités est une maladie psychique dont l’origine biologique ne peut être mise en évidence.
il se manifeste dès le plus jeune âge. il se manifeste généralement à l’adolescence (+ ou – 20 ans).
la principale conséquence est la déficience intellectuelle. les principales conséquences sont les désorganisations de la pensée et les troubles du comportement.
les incapacités sont généralement fixées. les incapacités sont généralement non fixées.
bas niveau de formation initiale et de qualification. souvent bon niveau de formation initiale et de qualification (diplômes).
pas ou peu médicalisé. traitement médicamenteux et psychothérapique.
stabilité de la situation. grande variabilité des situations dans le temps.
acceptation de tâches répétitives et adaptabilité à celles-ci. refus des tâches répétitives et morcelées, par ailleurs plutôt déconseillées.
acceptation voire valorisation du travail protégé. refus du travail protégé.
la RQTH faisant souvent suite à la CDES est plus facilement acceptée par la personne, sa famille et le monde du soin. la RQTH, souvent demandée tardivement sur préconisation de tiers (AS, médecin, etc.) est difficilement acceptée et jugée stigmatisante par la personne, sa famille et les soignants.